Rentrée étudiante : dépenses, aides financières et bons plans déménagement

L’heure de la fin des vacances a sonné, alors même si l’été et le soleil perdurent pour notre plus grand bonheur, la rentrée pointe le bout de son nez et ça c’est tout de suite moins fun !
JeStocke a décidé de se pencher sur la rentrée des étudiants, les coûts qu’elle engendre et les aides financières qui existent. Le constat est mitigé.

Le coût de la vie étudiante en hausse de 2% à la rentrée

Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, le coût de la vie étudiante va augmenter de 2,09 % à la rentrée selon l’enquête annuelle de l’Unef.
En cause : la hausse des prix des loyers des petites surfaces et des transports en commun.

Le logement en tête de liste

Après la baisse des APL de 5 euros par mois, 37 villes universitaires sont concernées par l’augmentation du prix des loyers des logements de petites surfaces. La palme est décernée à Limoges avec plus de 8% d’augmentation. Viennent ensuite Chambéry et Clermont-Ferrand avec 5% de hausse, 2,12% pour la capitale parisienne, Reims, Metz, Le Havre et Aix en Provence. Enfin 1,53% de majoration en province.

Malgré cette nouvelle, vous êtes contraint de trouver un nouveau logement, souvent dans une autre ville. Déménagement, démarches administratives, entreposage de vos affaires… que de frais qui s’ajoutent.

Sachez qu’il existe des services de déménagement collaboratifs tels que Jemoove ou encore Stootie, jusqu’à 50% moins cher qu’un service de déménagement traditionnel.
De la même manière, si vous ne savez pas comment faire pour vos affaires (manque de place dans votre futur appartement, transition entre votre déménagement et emménagement, affaires trop imposantes…) vous pouvez louer un garde meuble sur JeStocke.com jusqu’à 60% moins cher que des plateformes de stockage traditionnel. Partout en France, vous louez pour la durée que vous souhaitez, proche de de chez vous.

garde meuble pas cher en France

Les transports en commun, challenger

Aux côtés du logement, le prix des abonnements des transports en commun est également concerné et subit une augmentation de 1,5% en moyenne. Ce qui influe naturellement sur le coût de la vie étudiante.
Dans le viseur, les villes de Paris, Strasbourg, Clermont-Ferrand, Rouen, Nancy et Bordeaux avec une hausse de plus de 2%.
Un petit conseil, utilisez un vélo c’est bien mieux et vous dépasserez les autos en plus 😉

Obtenez une aide financière en fonction de votre situation

Servicepublic.fr identifie les différents soutiens financiers dont vous pouvez bénéficier en fonction de votre âge, de votre situation et de vos projets internationaux dans le cadre de vos études. Zoom sur ces opportunités.

La bourse sur critères sociaux (BCS)

Réservée aux étudiants qui rencontre des difficultés matérielles pour poursuivre leur étude. Mais pas que. En effet, en plus d’être dans une situation peu confortable, vous devez respecter quelques critères pour percevoir une bourse, tels que :
– être de nationalité française ou ressortissant d’un Etat membre de l’UE.
– Avoir le baccalauréat français ou équivalence
– être inscrit dans une université ou dans un établissement d’enseignement supérieur qui ouvre le droit à ces bourses.
– Avoir moins de 28 ans au 1er septembre de l’année de formation supérieur dans le cas d’une première demande de bourse

bourse etudiant

L’aide au mérite

Vous êtes étudiant boursier ayant obtenu la mention Très Bien au bac et âgé de moins de 28 ans, vous avez le droit à cette aide comprise entre 900€ à 1800€ selon votre situation. Celle-ci peut être cumulée avec la bourse sur critère sociaux, l’aide à la mobilité internationale ou encore l’aide d’urgence.

L’aide d’urgence

Destinée aux étudiants connaissant des difficultés financières­ et âgés de moins de 35 ans au 1er septembre de l’année de formation pour laquelle elle est demandée.
En fonction de votre situation, elle peut être soit ponctuelle si vous rencontrez de façon passagère de graves difficultés financière, soit annuelle si vous rencontrez des difficultés financières durables et que vous ne pouvez pas bénéficier de la bourse sur critères sociaux.
Les critères d’attributions sont multiples :
– situation d’autonomie avérée sans soutien matériel de vos parents. Celle-ci est jugée à partir de divers éléments : avis fiscal séparé, attestation de domicile séparé, revenus…
– rupture familiale
– reprise d’étude au-delà de vos 28 ans sans ressources supérieures au plafond prévu par le barème d’attribution des bourses.
– vous êtes élevé par un membre de votre famille sans décision judiciaire…

D’autres situations peuvent également être étudiées par la commission d’examen. Grâce à cette aide, vous pouvez percevoir jusqu’à 4778€ (montant maximum) par an.

L’aide à la mobilité pour l’inscription en Master 1 dans une nouvelle région

C’est la petite nouvelle de la rentrée. Vous êtes étudiant boursier, vous venez d’obtenir votre licence et vous êtes sur le point de vous inscrire dans une autre région pour votre master ? Cette aide est pour vous. Sans limite d’âge elle vous donne droit à 1000€. Le cumul est possible avec l’aide au mérite, l’allocation pour la diversité dans la fonction publique, l’aide à la mobilité internationale ou encore l’aide d’urgence ponctuelle.

L’aide à la mobilité internationale

Sachez que si vous souhaitez effectuer une formation supérieure à l’étranger ou faire un stage à l’international, cette aide vous correspond. Il faut, tout de même, être âgé de moins de 28 ans.  A titre informatif, pour l’année universitaire 2017-2018, l’aide est de 400 € par mois.

Le RME : une aide locale

Souvent méconnue, elle peut être très utile. Le Revenu Minimum Étudiant a été mis en place que dans certaines municipalités et les critères d’obtention ainsi que les montants alloués diffèrent selon les communes.

Il s’agit, avant tout, d’une bourse d’études. Vous devez être âgé de moins de 27 ans en général et suivre des études supérieures. Sachez que la durée de cette aide n’est pas la même selon les villes. Certaines rétribuent cette subvention pour 2 ans, d’autres vont au maximum jusqu’au bac+4.
Vous vous en doutez, sont prioritaires les étudiants aux faibles ressources.
Pour savoir si votre ville propose le RME, contactez le CCAS (Centre communal d’actions sociales).

Vous vous êtes désormais renseigné sur les différentes subventions qui peuvent vous aider. N’hésitez pas à contacter des associations étudiantes qui pourront vous donner des informations supplémentaires et vous accompagner dans vos démarches.

Combien coûte un garde meuble à Paris ?

Vous manquez de place ou vous avez un projet qui nécessite de louer un espace de stockage à Paris ? Comment faire pour choisir la meilleure solution au meilleur prix ? Possibilités, tarifs, et alternative. On vous conseille !

Quelles sont les offres de garde meuble à Paris ?

On dénombre une soixantaine de sociétés dont l’activité principale est le garde meuble à Paris.

Vous avez le choix entre les centres de self-stockage traditionnel proposant des box de stockage sécurisés, des entreprises de déménagement qui possèdent des espaces de stockage et des plateformes collaboratives spécialisées dans le garde meuble. Nous vous éclairerons sur cette dernière possibilité innovante et intéressante.

Force est de constater que si vous vous éloignez de Paris intra muros pour louer un garde meuble en banlieue parisienne, vous trouverez des offres de garde meuble à un meilleur prix. Bien que pour certaines villes périphériques, les prix y sont élevés.

Soyez vigilants pour obtenir le meilleur rapport qualité/prix !

Comme nous venons de le préciser, la situation géographique a une influence sur le prix de la location d’un box de stockage. Mais elle n’est pas le seul élément à prendre en compte…

– La surface louée : Vous êtes sur le point de louer un espace de 12m² à Paris alors que 8m² serait suffisant. Mais comment bien choisir ?
Il est impératif de faire un état des lieux des objets et cartons que vous souhaitez entreposer pour louer la surface adaptée et ainsi faire baisser le prix de la facture. N’hésitez pas à vous faire aider par les plateformes de self-stockage qui sauront quel type d’espace et quel volume correspondront le mieux à votre situation.

– La durée de la location : il y a une chose à savoir à ce sujet pour obtenir un plus petit prix : louer plus longtemps. En effet, plus vous stockez sur une longue période, plus le prix diminue chez la plupart des acteurs du self-stockage. Et on sait tous qu’à Paris, ce petit détail n’est pas négligeable 😉

– L’accès : soyez vigilant sur le critère d’accessibilité à votre box de stockage. Si vous optez pour un box de stockage en rez-de-chaussée, celui-ci affichera un tarif plus élevé qu’un box situé à l’étage. Pourquoi ? Tout simplement pour une question de praticité. Alors, même s’ils sont un peu plus cher, ils sont très enviés à Paris.

garde meuble paris

Quelle alternative existe-t-il pour louer un box de stockage à Paris ?

Il s’agit de l’alternative collaborative. Cette tendance explose et s’adapte parfaitement à la location de box de stockage. C’est simple : vous louer un box chez un particulier.
JeStocke.com pionnier en la matière, propose ce service avec un concept innovant pour répondre au mieux aux demandes de ses utilisateurs.
Vous pouvez louer un box de stockage, un garage, une pièce en plus, directement en ligne et en toute sécurité.
Le site vous permet de trouver une solution proche de chez vous pour la durée que vous souhaitez et jusqu’à 60% moins cher que les acteurs traditionnels du self-stockage.
Nous vous proposons des box sécurisés et vos biens sont assurés sans frais supplémentaire en cas de sinistre.

Si vous êtes toujours à la recherche d’une solution de stockage, consultez notre simulateur de prix garde meuble.

Et combien coûte un garde meuble à Paris ?

Le prix d’un garde meuble meuble de 5m² à Paris se situe autour de 183€/mois avec assurance chez les acteurs du self-stockage traditionnel. Assurer vos biens est obligatoire.
Sur JeStocke.com, pour la même surface, le prix du garde meuble à Paris est de 94€/mois avec assurance. L’assurance est incluse sans frais supplémentaire pour toutes les réservations.

Le plus de la solution JeStocke ?

Sur JeStocke.com, vous pouvez louer un box de stockage pour 1 jour, 1 semaine, 1 mois… Les plateformes traditionnelles proposent au minimum 1 mois de location. Bon à savoir non ?

Découvrez combien coûte un garde meuble à Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse !

garde meuble à Toulouse

6 astuces efficaces pour renforcer la sécurité de votre garage !

C’est bel et bien l’été : soleil, plage, barbecues entre amis, vacances pour vous ressourcer loin de tout. Le rêve quoi !
Mais le rêve peut très rapidement tourner au cauchemar. En cause : les cambriolages. La période estivale est malheureusement propice à ce genre d’aléas. Alors pour éviter toute mauvaise surprise, JeStocke.com vous donne 6 astuces faciles et efficaces pour renforcer la sécurité de votre garage.

Avantages :
– vous partez en vacances serein
– vous louez plus facilement votre garage sur JeStocke.com.

Zoom sur les cambriolages en France

 

sécuriser garage

6 astuces pour une sécurité optimale !

Renforcez les serrures

Dans plus de 54% des cas, les cambrioleurs forcent les portes d’entrée, les fenêtres sont fracturées dans 22% des cas. Il est donc impératif de veiller à la fiabilité de vos serrures.
Pour les portes classiques, l’idéal est de faire installer une serrure multipoints, certifiée A2P.  Cela rendra impossible l’ouverture de la porte avec un pied de biche par exemple.
Nous vous recommandons l’intervention d’un professionnel pour l’installation. Comptez entre 150 et 600€.

Pour les portes de garage pliante, basculante, battante et accordéon il existe des barres de sécurité de différentes tailles. Elles sont ultra résistantes aux cambriolages puisqu’elles interdisent tout arrachement ou soulèvement de la porte.

Existe aussi les sabots conçus pour les portes de garage. Composés d’un détecteur et d’un contact de sol, ils permettent de détecter l’ouverture de la porte de garage grâce à l’aimant du contact de sol et transmet l’alerte à la centrale via leur transmetteur intégré.
Comptez entre 80 et 180€ environ pour une solution complète efficace.

Souriez, ils sont filmés

Ici, deux solutions s’offrent à vous pour éviter toute sorte d’intrusion :

– les caméras de surveillance réelles. Il en existe pour tous les goûts et pour tous les portefeuilles.
Filaires ou sans fil, elles confèrent aujourd’hui une très bonne qualité d’image et sont généralement conçues pour être installées autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Pour l’extérieur, veillez tout de même à ce qu’elles soient résistantes aux intempéries (grosses averses, gel…).
Autre élément que vous devez prendre en compte : leur capacité à filmer la nuit par système infrarouge. Utile quand on dort et quand on part en vacances et que la maison est inoccupée jour ET nuit.
Egalement, préférez une caméra rotative qui bougera en fonction des mouvements. Une caméra fixe est un bon début mais finalement les petits malins pourront la contourner.
Enfin, sachez qu’elles sont de plus en plus performantes et design : caméras à bras, dômes ou œil, vous avez l’embarras du choix !

Bien sûr le prix influencera selon le design, les caractéristiques techniques et les performances.

les caméras factices qui en dissuaderont plus d’un. Oui, oui ça existe. C’est une bonne alternative qui peut vous faire éviter un cambriolage.
Ici encore vous avez le choix entre des caméras filaires ou non. Certaines sont dédiés à être fixée à l’intérieur et d’autres à l’extérieur. Tout comme les caméras réelles, elles peuvent être rotatives ou fixes. Et surtout elles comportent plusieurs avantages :
– leur ressemblance avec les vraies est incontestable
– elles sont dotées d’une led lumineuse rouge pour simuler l’action
– elles sont discrètes et peuvent être fixées facilement à un endroit précis dans votre garage ou à l’extérieur.
pratique, la plupart fonctionne avec piles.

Autre atout et non des moindre, elles sont très abordables en termes de prix. En effet, comptez 5€ pour les premières gammes et une vingtaine d’euros pour les plus efficaces. Alors, entre nous, il n’y a pas de quoi se priver.

En toute discrétion

Comme nous l’avons précisé plus haut, les malfaiteurs sont 54% à forcer les portes et 22% à fracturer les fenêtres. Alors, si votre garage comporte des fenêtres ou des puits de lumière, il est temps de s’y attarder.
Simples, pas chers et pratiques : les films pour vitrages. Explication : ce sont des films en polyester très fins que vous posez sur la face intérieure ou extérieure des fenêtres. En plus d’éviter ou de retarder les effractions, ils permettent de :
– filtrer les rayons UV, réduire l’éblouissement et protéger contre la décoloration du mobilier se trouvant à l’intérieur par exemple.
– protéger des regards indiscrets
– rejeter l’énergie solaire et avoir un effet anti-chaleur

Question prix, comptez une quinzaine d’euros pour 1m de film.

Alarmez-vous !

Contrairement à ce que vous pouvez penser, certaines alarmes ne coûtent pas si cher que ça.
Sachez que des alarmes spécialisées dans les garages ou abris de jardin existent et coûtent bien moins cher qu’un système complet de protection de la maison. Si vous pouvez investir dans un système complet on vous encourage à le faire. Sinon concentrez-vous sur votre garage.

Généralement, ces alarmes spécialisées sont dotées d’une sirène intérieure filaire ou non, d’un détecteur infrarouge, d’un détecteur d’ouverture et d’une télécommande. Parfaitement efficace pour protéger une petite surface. Ces alarmes sont reliées à une centrale. Elles sont évolutives c’est-à-dire qu’elles peuvent être raccordées à des accessoires. Comptez une soixantaine d’euros pour une alarme fiable.

Autre possibilité, vous avez aussi la solution économique ++ en optant pour une mini alarme qui ne fera que l’essentiel (mais déjà mieux que rien) : détecter un intrus et sonner. Autonome et non raccordée. Elle est non évolutive. Une mini alarme fonctionne sans centrale.

Le prix oscille entre 5€ et 35€.  On ne répètera jamais assez : alarmez-vous !

1,2,3… soleil ! 

Efficace et pas cher (10€ environ), il s’agit du détecteur de mouvement. Le fixer sur le mur accolé au garage peut s’avérer judicieux. C’est simple, dès qu’un individu passe devant (marche ou fait un geste) une lumière s’allume. C’est en premier lieu dissuasif car ils restent peu nombreux à vouloir cambrioler en pleine lumière presque aveuglante. Il en existe avec alarme (60€ environ).

Jeux de lumières

Dans l’optique où vous souhaiteriez changer d’air et partir vous ressourcer ailleurs qu’au parc de votre ville, optez pour une solution maligne : un simulateur de présence.
Vous êtes VISIBLEMENT présent alors que vous êtes RÉELLEMENT à 600km en compagnie des cigales.

Il existe les simulateurs qui allumeront une ou plusieurs lumières (garage, maison) de façon aléatoire pour simuler les va-et-vient des occupants d’une habitation. Très utile et dissuasif en cas d’absence courte ou prolongée. Comptez environ 20€.

Vous avez aussi la possibilité de simuler votre présence par un système relié à votre smartphone. Ce système est contrôlable à distance. C’est une prise intelligente totalement gérable via smartphone ou tablette en téléchargeant l’application dédiée. Elle permet un nombre indéfini de programmes et de possibilités d’allumer et d’éteindre les lumières à toute heure comme si vous étiez chez vous (environ 50€).

Vous êtes paré pour sécuriser efficacement votre garage (cela vaut aussi pour votre habitation) sans dépenser des sommes astronomiques. Vous pouvez choisir une seule de ces solutions, bien que l’idéal est d’associer 2 voire 3 solutions minimum.
Une fois votre garage bien protégé, lancez-vous dans la location de garage sur JeStocke.com. Et, si vous êtes déjà propriétaire chez nous, n’hésitez pas à modifier votre annonce en y ajoutant vos nouveaux éléments de sécurité. Sachez que plus votre garage sera sécurisé plus vous aurez de chances de le louer et de compléter vos revenus 😉

Louer garage sur jestocke.com

JeStocke.com : comme sur des roulettes !

Départ en vacances, vous avez tout prévu et vous êtes bien encombré. Ah, petit détail : reste encore la POUSSETTE de votre enfant ! Une vraie galère.  Sans parler des multiples trajets que vous allez faire avec. Pas d’autres choix en vu ?  
Et bien si, JeStocke.com a trouvé parmi ses utilisateurs pro, la solution parfaite : Vous louez une poussette sur place quand vous voulez pendant vos vacances.
Heureux événement ? Vous pouvez aussi louez LA poussette de vos rêves pour la durée souhaitée au lieu de l’acheter.

Vous êtes le fondateur de LoueTaPoussette.com, comment avez-vous eu l’idée de créer une plateforme comme la vôtre ?

L’idée de la location de poussette est venue un soir, en voyant un couple se battre avec leur poussette dans les escaliers du métro. J’ai réalisé à quel point l’arrivée d’un bébé représentait un chamboulement dans la vie d’un couple. La poussette est représentative de ce chamboulement. Pourquoi est-on obligé d’acheter si cher tout ce matériel qui ne sert finalement que quelques mois ? J’ai fait mûrir l’idée et en ai parlé à un ami. Quelques temps plus tard, il m’a annoncé qu’il allait devenir papa en me disant : « Tu as intérêt à créer ta boite rapidement car je vais bientôt avoir besoin d’une poussette » !

Nous répondons à deux types de besoins distincts : la location de courte durée (jusqu’à 3 mois) et de longue durée (au delà de 3 mois).

La location de longue durée concerne les poussettes de premier âge. Elle offre de la flexibilité en permettant de louer une poussette avec tous les accessoires nécessaires et de la faire évoluer au fur et à mesure de la croissance de l’enfant. Cette option est intéressante d’un point de vue financier et praticité.
La location de courte durée permet aux parents en voyage de ne pas s’encombrer d’une poussette dans les transports, ou de louer une poussette adaptée à leur destination.

Jestocke louetapoussette

Comment avez-vous connu JeStocke.com ?

Il me fallait une solution à Paris intra muros. J’ai étudié différentes possibilités. La plus adaptée était de prendre un box de stockage. J’ai découvert la solution JeStocke sur Internet.

Vous avez loué un box de stockage de 6m² sur JeStocke.com, pour quelles raisons ?

Pour des raisons professionnelles. J’avais donc besoin d’un local rapidement et facilement accessible à Paris, pour les produits stockés sur du court terme. La proximité était le critère à respecter impérativement. J’ai regardé les annonces en ligne. Le box et la situation géographique que j’ai trouvé correspondaient parfaitement à ce que je recherchais.

Que se cache t-il dans votre box ?

Je stocke des poussettes qui sont conditionnées dans des cartons.

Votre espace de stockage est-il conforme à vos attentes ?

Oui, il me fallait un espace sec. C’était une nécessité et c’est le cas. C’est un local sécurisé et éclairé. Il est adapté aux cartons que je stocke.

En termes d’accessibilité, pouvez-vous accéder à votre espace 24h/24h 7j/7 ? Le déchargement de vos produits se fait-il facilement ?

Oui, il s’agissait d’une condition sine qua non. Il fallait que je puisse y accéder tous les jours à tout moment. Et, pour décharger mes produits, je n’ai jamais eu de difficulté. Il y a une place de parking à proximité.

Avez-vous rencontré le propriétaire ? Comment se passe vos échanges ?

Je l’ai rencontré au moment de visiter le box. Nous avons des échanges très cordiaux.

Considérez-vous que la solution JeStocke.com peut être utile aux professionnels ?

Pour ma part, c’est une solution qui me convient parfaitement. Je recommanderai donc JeStocke.com auprès des professionnels, en fonction de leur besoin.

Location box de stockage sur Jestocke