Tous les articles par Audrey

Palette de stockage : une sécurité en plus !

Cartons, box de stockage, transport, on pense souvent à ces éléments déterminants pour stocker ses affaires. Mais, une petite chose est également à prévoir pour s’assurer d’une sécurité supplémentaire lors de l’entreposage de ses biens : la palette de stockage. Explications !

Une palette de stockage pour quel usage ?

Il se peut que vous ayez des affaires non fragiles, qui peuvent être entreposées directement au sol. Mais si vous possédez des biens plus sensibles comme des cartons de livres, ou des objets de valeur, nous vous conseillons de les disposer sur des palettes afin qu’ils soient stockés en hauteur dans le box de stockage.

En cas de dégât des eaux ou de sinistre, bien qu’ils soient rares, vos affaires stockées sur des palettes à environ 10 cm du sol seront parfaitement protégées. C’est essentiel pour conserver vos affaires en bon état.

Bien choisir sa palette de stockage !

Pour vous permettre d’y voir plus clair, sachez qu’il existe différents types de palettes en fonction de leur composition et de leur capacité de chargement statique, destiné à rester au sol :

La palette de stockage bois, la plus économique

C’est la plus courante, elle est généralement composée de planches de résineux. Question dimension, il en existe de toutes les tailles. Pour vos affaires, meubles, électroménager ou encore cartons, une palette de taille standard aux dimensions 60×80 cm, 80×120 cm ou 100×120 cm, est parfaitement adaptée.

Pour ce qui est du poids qu’elle peut supporter, veillez à l’épaisseur de la palette :

  • la palette légère avec une épaisseur de 15 mm peut supporter une charge statique comprise entre 700 et 1000 kg.
  • la palette demi-lourde avec une épaisseur de 18 mm résiste à une charge statique de
    1 600 kg
  • la palette lourde avec une épaisseur de 22 mm est adaptée à une charge statique de
    2 500 kg
stockage palette marchandise
La palette de stockage plastique, la plus légère

Considérée comme étant l’alternative parfaite à la palette bois, elle comporte plusieurs avantages comme sa légèreté qui rend la manutention plus facile et la sécurité de manipulation car elle ne comporte ni écharde ni clou. Cependant, la palette plastique est plus coûteuse que sa rivale en bois.

En fonction de vos besoins et de vos biens, vous opterez pour :

  • la palette légère dite aussi palette perdue. Elle peut supporter une charge statique de  2 500 kg.
  • la palette Europe : qui est la plus courante. De dimensions 120 x 80 x 16 cm, elle  est adaptée à une charge statique de 6 000 kg.
La palette de stockage métallique, la plus professionnelle

La palette métallique est utilisée le plus souvent pour la manutention de charges lourdes. Adaptée pour un usage professionnel et intensif. Elle affiche un prix élevé mais une capacité de charge jusqu’à 4 tonnes !

Pour faire votre choix, deux sortes de palettes métalliques Europe :

  • La palette Europe 100×80 cm capable de soutenir une charge de 2 000 kg
  • La palette Europe 120×80 cm résiste à une charge de 4 tonnes

Comment se procurer des palettes de stockage ?

Le don de palettes : des sites de don comme recupe.net ou encore toutdonner.com recensent les dons de particuliers dans différentes catégories d’objets. Vous pouvez y trouver des palettes, le plus souvent en bois.
Aussi, n’hésitez pas à demander à l’accueil de supermarchés ou de boutiques de bricolage qui en ont des tas et sont forcés de les jeter. Ils pourront vous les donner ;). Faire le tour des chantiers peut aussi être une idée.

La location de palettes : des sites professionnels ou entre particuliers proposent des palettes à la location. Pratique si vous en avez besoin pour une courte durée. Les prix varieront en fonction du nombre de palettes qu’il vous faut, de la qualité et de la durée de la location.

L’achat de palettes : Vous avez aussi la possibilité d’en acheter. Vous pouvez en trouver dans des boutiques physiques, sur des plateformes de commerce en ligne ou sur des sites entre particuliers comme Le Bon Coin. Elles se vendent à l’unité ou par lots et affichent souvent des tarifs dégressifs.

garde meuble à Toulouse

Emménager dans un appartement meublé ou non meublé ?

Lorsqu’on souhaite déménager, on a le choix entre emménager dans un appartement meublé, ou non meublé. Les deux ont des avantages, mais également des inconvénients. Et lorsqu’on met son appartement en location, on se retrouve avec le même souci. On vous fait la liste des + et -, pour être sûr que vous vous sentiez comme chez vous !

logement meublé ou pas

Les avantages et les inconvénients d’un appartement meublé

Les avantages : le principal atout de séjourner dans un appartement meublé, c’est le contrat. Il est moindre, car à la base, ce genre d’habitation avait été faire pour des locataires ayant moins de moyens. Chaque bail est au moins 1 an, et le locataire peut quitter son logement à la fin de son contrat. Ou, il peut partir à tout moment, sans motif, s’il prévient son bailleur et qu’il respecte 1 mois de préavis. N’oubliez pas d’informer votre bailleur, sinon votre contrat sera reconduit !

De plus, vous n’avez qu’à poser vos valises. En effet, vous entrez dans une habitation déjà prête. Et pensez aux économies, pas de transports d’équipements lourds ni d’installations. Si vous avez des meubles auxquels vous tenez, mais qu’il n’y a pas la place dans votre meublé, pensez au garde-meuble d’un particulier.

Astucieux, le loyer n’est pas très cher, et vous n’aurez pas besoin de vous en séparer.

Les inconvénients : pour le propriétaire des lieux, donc le bailleur, il est dans l’obligation de proposer au moins 1 an de contrat à son locataire. Concernant l’occupant des lieux, cela peut représenter une situation précaire, ou un bon plan pour une petite année. L’autre point est un avantage pour le bailleur, mais un inconvénient pour le locataire : le loyer est généralement plus cher (5 à 30% plus cher que pour un logement vide).

De plus, le locataire se doit de veiller à la bonne tenue des meubles fournis par le propriétaire. Ce n’est pas son espace, même s’il en paie le loyer. Alors oui, ça peut être un espace impersonnel, et l’on peut sentir cela comme vivre chez quelqu’un même si le locataire paie un loyer. Comme pour tout, il y a des avantages et des inconvénients. Il faudra peser le pour et le contre pour votre futur chez vous.

Les avantages et les inconvénients d’un appartement non-meublé

Les avantages : tout d’abord, on peut se permettre de personnaliser davantage son logement, en apportant ses propres meubles. Habiter dans une location vide est généralement compris comme une location à long terme.

S’ajoute à cela, le loyer qui sera moins cher qu’un meublé. En effet, vous n’avez pas les meubles du propriétaire à payer.

Concernant le bail, vous signez pour au moins 3 ans renouvelables. Le propriétaire peut réduire cette durée que pour des raisons familiales. Le locataire, lui, peut résilier son contrat de location avec un préavis de 3 mois. Pour le propriétaire, un logement vide lui apporte une certaine rentabilité, avec des loyers plus réguliers notamment dus à la demande.

A savoir : le contrat de location non-meublée est régi par la loi du 6 juillet 1989, à cela s’ajoute les modifications de la loi Alur.

Les inconvénients : a contrario, la définition d’un logement non-meublé, c’est qu’il n’y a pas de mobilier, et donc c’est un coût à ajouter pour le locataire.

Concernant le propriétaire, il a un devoir de protection pour les personnes de plus de 70 ans.

Attention : une fois que vous avez choisi votre préférence, vous pourrez alors déménager et emménager en toute sérénité. Pensez bien à régler les démarches administratives : le changement d’adresse, la CAF, la souscription à un contrat d’électricité. Prenez-y vous 2 semaines à l’avance ! Une fois que vous aurez fait votre choix de fournisseur, il vous faudra faire la mise en service de l’électricité, pour que votre logement meublé/non meublé soit dans la lumière !

Investir dans une cave, une mine d’or !

Qui l’eût cru ? Investir dans une cave à Paris rapporte gros. L’offre explose, la demande locative aussi et le taux de rentabilité oscille entre 5 et 14% selon les arrondissements. JeStocke.com revient sur ce marché en plein essor et vous en dit plus sur les tenants et les aboutissants.

Offre et demande locative : une croissance à trois chiffres

Naturellement, plus la demande croit, plus vous avez de chance de louer votre cave et de rentabiliser votre investissement. Sur JeStocke.com com le nombre de caves proposées à la location a augmenté de 163% sur les trois premiers trimestres 2017. Et, la demande locative enregistre une hausse de 190% en 2017.
Alors, oui, le marché parisien est prometteur et certains arrondissements le sont tout particulièrement : le 15e (+767%), le 11e (+520%) et le 18e (+510%).

Niveau loyers, parmi les arrondissements les plus chers pour les m² habitables (entre 29 et 31 du m²) ils affichent les tarifs les plus bas pour la location de caves (entre 15 et 17€ du m²). Gardez l’oeil ouvert !

investir et rentabiliser sa cave

Investir dans une cave, oui mais à quel prix ?

Question investissement, là encore, la cave se démarque avec un prix au m²qui oscille entre 1500 et 3000€ selon les arrondissements. Quand on sait que le prix au m² d’un bien immobilier à Paris a dépassé les 9000€, le choix est simple.

Hormis le prix d’achat, la cave a d’autres atouts qui permettent de passer le cap. Vacance quasi nulle, charge inexistante et loyers élevés, investir dans une cave est placement assurément rentable !

Investir cave

Et la rentabilité dans tout ça ?

On ne peut pas parler d’investissement sans aborder la rentabilité qui en découle. A Paris, la rentabilité brute d’une cave n’est jamais inférieure à 5%. Les 4e, 6e et 12e affichent un taux de rentabilité de 14%, soit une augmentation de +6% de rentabilité par rapport à 2016.
A l’inverse le 2e et le 15e affichent un taux de rentabilité entre 5 et 7% soit une baisse de 3%.
La rentabilité d’une cave à Paris reste, très intéressante.

investir et rentabiliser cave Paris


Alors si vous possédez une cave, il est temps de la louer sur JeStocke.com. Rentabilité assurée !

louer sa cave Jestocke.com

Louer son garage comme garde meuble

On part souvent du constat que le garage n’étant pas considéré comme une surface habitable, n’a pas grande utilité. Bien au contraire, louer son garage comme garde meuble est LA solution rentable avec une gestion quasi-inexistante.

Garage et espace de stockage font bon ménage

Dès lors que l’on souhaite  louer son garage, on pense souvent à le louer en tant que place de stationnement, beaucoup moins comme garde meuble. Et, louer son garage comme garde meuble comporte des atouts considérables en offrant une très forte rentabilité liée à la location au m².
En optant pour la location en garde meuble, vous pouvez louer tout ou partie de votre garage à un ou plusieurs locataires (le costockage) et ainsi gagner plus en louant au m². C’est le meilleur moyen pour compléter vos revenus sans avoir recours à un investissement locatif classique.

Gestion locative simplifiée, rentabilité boostée

Louer son garage comme garde meuble comporte des avantages qui ont naturellement un impact sur la rentabilité. Et ici, un impact positif. En effet avec ce type de location, les charges et travaux sont quasi-inexistants et les risques d’impayés sont très faibles. En somme, la gestion locative est simplifiée et ne vous prendra pas de temps. D’autant que pour vous faciliter la tâche, des sites spécialisés dans le garde meuble comme JeStocke.com sont là pour vous aider à trouver des locataires sérieux. Ils vous apporte un accompagnement dans toutes vos démarches.

garage jestocke
Louer son garage avec succès

Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Reims… quelque soit la ville, louer son garage rapporte de l’argent facilement. Notez cependant que dans certaines grandes villes, la demande locative sur du garde meuble est très forte. Cela vous permet de louer à des tarifs plus élevés et de compléter vos revenus efficacement.
Alors, si vous n’utilisez pas tout ou partie de votre garage, il est temps de le louer et d’en tirer les bénéfices quelque soit la ville où vous êtes.

Louer son garage entre particuliers avec JeStocke.com

Pour vous assurez une rentabilité rapide, privilégiez la location de garde meuble entre particuliers. JeStocke.com leader du garde meuble entre particuliers vous met en relation avec des locataires sérieux qui ont un besoin de stockage. Sachez que vous avez la possibilité de louer soit au m², soit la totalité de la surface. Vous pouvez estimer la valeur locative de vos m² en vous rendant sur notre calculateur de surface.

louer mon garage

Propriétaire : maximisez vos chances de louer votre espace de stockage

Pour une rentabilité rapide et optimale de votre espace de stockage sur JeStocke.com, nous avons passé en revue l’essentiel : annonces, prix, réactivité et confiance, zoom sur ces points clés pour compléter vos revenus efficacement et durablement.

Optimisez votre annonce

Détaillez votre annonce

Commençons par le commencement : le titre. Un titre clair et précis suscitera l’intéret du locataire et l’incitera à cliquer sur votre annonce. Pour cela, précisez le type d’espace (garage, cave, box, pièce…) et sa localisation. Par exemple « garage sécurisé à Bordeaux » ou « box de stockage proche Mairie ». Le locataire saura dès le départ de quoi il s’agit et situera facilement votre espace.

Pour ce qui est de la description, faites également preuve de précision. Donnez le maximum d’informations sur l’espace que vous proposez à la location : taille, isolation, composition du sol, éclairage, humidité… Insistez sur la sécurité et l’accessibilité. Ce sont des critères déterminants pour les locataires.

Si votre espace de stockage est doté d’options et d’atouts précisez-les également pour un meilleur impact
. Par exemple « je loue mon garage de 12m², en sol dur, éclairé et équipé d’une porte blindée. Il est facile d’accès et convient aux biens fragiles ».

Prenez de belles photos

Un locataire à la recherche d’un espace regardera instinctivement les photos. Il recherchera à avoir une première impression visuelle sur l’espace proposé. Pour une belle mise en valeur de votre bien, nous vous conseillons de prendre des photos nettes et de veiller à ce que l’espace soit suffisamment éclairé. Les photos floues ou trop zoomées sont à éviter.
Pour un effet garanti, il vous suffit de prendre une photo de l’espace, une photo de l’accès et une photo montrant un avantage comme la facilité de se garer à proximité.

espace de stockage

N’hésitez pas non plus à ajouter votre photo de profil, le locataire est rassuré de voir qu’il communique bien avec une personne réelle.

Fixez un prix cohérent

Sachez que vous êtes libre de déterminer le prix que vous souhaitez. Toutefois, un prix fixé en fonction de l’état du box, de sa localisation et du marché, sera davantage apprécié par les locataires et vous aurez donc plus de facilité à le louer rapidement.
Bien sûr, un espace comportant de nombreux atouts (bonne sécurité, bonne isolation, éclairage dédié, facilité d’accès…) pourra voir sa tarification augmenter.

Autre point essentiel que l’on doit vous préciser : une annonce complète est plus visible et augmente vos chances de louer rapidement.

Soyez réactif

Répondez aux messages

Nous vous conseillons de répondre rapidement aux messages pour deux raisons :

  • Plus vous répondez rapidement, plus vous avez de chances de louer. Un locataire qui vous contacte est susceptible de faire une demande de réservation dans les heures qui suivent votre réponse.
  • En répondant dans un court délai, vous remontez dans les résultats de recherche.  Ainsi votre annonce est plus visible.

Afin que vous puissiez répondre plus rapidement à vos messages, vous recevez une notification par sms et par mail. On vous guide tout au long de votre expérience 😉

Acceptez les demandes de réservation

Là aussi, deux points sont à connaitre :

> Les locataires ont le réflexe de multiplier les demandes de réservation auprès de différents propriétaires d’espaces. Naturellement si vous êtes le premier à accepter la réservation, vous vous assurez instantanément un complément de revenus.

> Plus vous acceptez des demandes de réservations, plus vous avez la chance de devenir propriétaire certifié. Une fois encore, ce détail rassure les locataires qui recherchent un garde meuble.

Dans le cas où vous souhaitez refuser, ne le faites pas trop vite, prenez contact avec le ou les locataires afin d’en savoir plus. Vous serez ainsi plus éclairé sur ses besoins.

Favorisez un climat de confiance

Il est important pour les deux parties de créer une relation de confiance. Un locataire qui a bien été renseigné, bien accueilli et qui a été aidé pour déposer ses affaires exprimera sa satisfaction en donnant un bon avis sur la plateforme concernant l’espace et son propriétaire. Une annonce comportant plusieurs avis positifs a naturellement peu de vacance.

aide déménagement

Bon à savoir : propriétaires actuels, vous pouvez également modifier votre profil et vos annonces afin de les rendre plus visibles.

Déménagement : 5 conseils pour réussir son état des lieux

L’état des lieux est une étape bien connue des locataires et propriétaires : là où certains  jouent leur caution, d’autres jouent leur budget travaux. Dans les deux cas, il y a un enjeu majeur à ce qu’il soit réalisé en bonne et due forme afin d’éviter les désaccords voire les litiges.

Lors de la mise en location d’un bien, on réalise deux états des lieux, l’un à l’entrée et l’autre à la sortie du locataire. Ils ont pour but de rendre compte de la tenue du logement par son occupant pendant la durée de la location.

On prend son temps

Dans la folie du déménagement on peut avoir tendance à faire les choses rapidement. Pas question pour autant de bâcler son état des lieux !

Pour le locataire, l’état des lieux d’entrée a une importance majeure. C’est à ce moment là qu’il peut s’assurer de ne pas se voir facturer par la suite des travaux pour des dégradations qu’il n’a pas commises.

Mais, l’état des lieux de sortie joue lui aussi un rôle central, c’est pourquoi il faut bien le préparer. Nous vous conseillons de prendre le temps de vérifier pièce par pièce l’état des revêtements et des équipements afin de rectifier les petits défauts qui sont apparus pendant la location. De même il est nécessaire de bien nettoyer l’appartement avant l’état des lieux en prêtant une attention particulière aux plomberies et joints.

On ouvre l’oeil

Depuis l’entrée en vigueur de la loi ALUR, l’état des lieux doit correspondre à un certain nombre de critères détaillés dans le décret fixant les modalités d’établissement de l’état des lieux et de prise en compte de la vétusté des logements loués.

Un état des lieux doit par exemple contenir :

  • la date;
  • l’adresse du logement;
  • les coordonnées des deux parties;
  • une description des clés et de leur utilité;
  • une description détaillée pièce par pièce des sols, murs et équipements;
  • la signature des parties prenantes

déménagement l'état des lieux

Pour partir sur de bonnes bases

Vous commencez à stresser ? La date approche et vous ne savez pas comment vous y prendre pour réaliser votre état des lieux en toute sérénité ? Vous pouvez télécharger gratuitement en ligne des modèles d’état des lieux qui vous guideront dans sa rédaction. Pour être plus à l’aise, le mieux est d’avoir pris le temps de bien vider l’appartement à l’avance pour faire un dernier tour avant le rendez-vous. Pour vous simplifier la vie vous pouvez stocker vos affaires en attendant de les installer dans votre nouveau chez-vous.

Bon à savoir

Quelques tips sont toujours bons à prendre lorsqu’on s’apprête à remplir un document administratif. Dans le cas de l’état des lieux, sachez que s’il est  partiellement ou carrément pas réalisé, c’est le locataire qui sera considéré comme responsable des défauts du logement.

En outre, il est également utile de noter que le locataire dispose de quelques jours après la mise en marche du chauffage pour modifier l’état des lieux s’il constate des défauts dans l’installation.

Un dernier coup de pouce pour la route

Comme nous l’avons souligné précédemment, il est important d’être précis. Pour être sûr que tout sera pris en compte correctement lors de la rédaction de vos état des lieux, le mieux est d’y inscrire le plus de détails possible. Vous pouvez également y adjoindre des photos. Ces dernières ne pourront pas se substituer aux descriptions mais pourront les appuyer.

La location garde meuble en toute sérénité

Sur le point de réserver un espace de stockage chez un particulier, vous hésitez encore.
Jestocke.com vous permet de passer le cap en vous donnant toutes les clés pour réussir votre location d’un garde meuble sur la plateforme. Et ce en toute sécurité.

1- Evaluez le volume et la surface dont vous avez réellement besoin

On a souvent tendance à choisir plus grand que ce qu’il nous faut réellement. D’où l’expression « avoir les yeux plus gros que le ventre ». Ca marche aussi pour le stockage 😉

Evaluez le volume dont vous avez besoin permettra de vous rendre bien compte de la surface réelle à exploiter et ainsi d’économiser sur la facture mensuelle de votre location.
Nous vous conseillons de vous rendre sur notre calculateur de surface pour estimer votre besoin.

2- Contactez le propriétaire de l’espace

Avant même de pré-réserver sur le site, vous avez la possibilité de contacter le propriétaire du garde meuble via notre plateforme. Vous pouvez ainsi lui demander des informations supplémentaires sur la sécurité du box, l’accessibilité, sa disponibilité… mais aussi échanger avec lui afin d’avoir une première approche. Cela vous permettra d’être rassuré(e) et de passer à l’étape suivante : la pré-réservation du box de stockage.

3- Pré-réservez et maximisez vos chances de trouver un garde meuble

Vous connaissez le volume de stockage dont vous avez besoin. Vous avez regardé les annonces de box de stockage qui pourraient vous convenir et vous en avez sélectionné une ou plusieurs. C’est le moment de pré-réserver et de mettre toutes les chances de votre côté pour louer le ou les box.

Une fois que votre pré-réservation est faite, le propriétaire du box a 48h pour y répondre.

4- Obtenez les coordonnées du propriétaire et organisez votre location

A l’instant où celui-ci accepte votre demande de pré-réservation, vous en êtes instantanément informé et vous obtenez l’adresse du box ainsi que les coordonnées du propriétaire.

Ainsi vous pourrez facilement et simplement le contacter pour organiser une visite, le rencontrer ou encore organiser votre location.

 

location garde meuble

5- Faites un inventaire et signez le contrat

La réservation a été acceptée par le propriétaire, vous avez peut être visité le box… en tout les cas vous êtes prêt(e) à entreposer vos affaires. Il vous manque plus qu’une chose afin d’encadrer au mieux la location : le contrat que nous vous envoyons par mail. Le propriétaire le reçoit également.

Nous vous conseillons de :
– faire un état des lieux du box de stockage
– réaliser un inventaire de vos affaires
– remplir tous les champs du contrat
– signer le contrat (sachez que les deux parties* doivent signer le contrat)
– une fois le contrat rempli et signé, conservez-le. Cela vous assure et vous rassure.

*Vous en tant que locataire du box de stockage et le propriétaire du box

6- Stockez judicieusement

C’est la phase où vous entreposez vos affaires. Pour vos affaires fragiles ou sensibles, nous vous donnons un petit conseil : stockez les à 10cm du sol environ pour qu’ils conservent au mieux leur état. Ce petit détail peut être bon à savoir.

Pour les affaires classiques, non fragiles, vous pouvez les entreposer à même le sol sans aucun risque.

7- Ne payez jamais de la main à la main 

Vos affaires sont dans le box de stockage du propriétaire et vous vous demandez si vous pouvez le payer de la main à la main. On vous le déconseille vivement car :

  • ce paiement n’est pas sécurisé
  • ce paiement ne vous permet plus d’être assuré

Le paiement de votre location se fait en ligne sur notre site jestocke.com de façon totalement sécurisée.

Simple, vous renseignez vos coordonnées bancaires ou RIB au moment de pré-réserver (la pré-réservation est gratuite) et vous n’êtes prélevé que 48h après le début de la location d’une première mensualité au prorata du mois en cours.
Cela nous permet de sécuriser, d’automatiser vos paiements et de vous assurer 😉

garde meuble pas cher en France

Des box de stockage surprenants sur JeStocke.com

JeStocke.com a passé en revue ses espaces de stockage et parmi eux, de véritables pépites !
Un box de stockage ne s’arrête pas à un entrepôt, un garage, une cave ou encore un grenier… d’autant que certains sont atypiques et grandioses.
Vous êtes peut-être détenteur d’un espace qui pourrait servir pour du stockage, sans même le savoir et sans le moindre effort.
Pleins feux sur ces espaces qui ont été réhabilités pour du stockage. Surprenant !

Un corps de ferme

box de stockage jestocke

Cécile a réhabilité un corps de ferme en box de stockage. Le must ? En région parisienne avec une capacité de 300m³.
Surveillé 24h/24, ils convient à tous les types d’objets mêmes les plus fragiles. Parfaitement accessible et isolé, offrez à vos affaires un bol d’air frais en région parisienne.

Atouts : la surveillance du local 24h/24, parfait pour tout type de biens, le tout en région parisienne ! On valide.

voir le box de stockage

Des box à chevaux

Un déménagement à dos de cheval ? Pas vraiment. Mais, déménager et stocker ses affaires dans un box anciennement conçu pour loger un cheval pourrait être une solution. Original et sécurisé, cet espace d’une surface de 15m² se situe dans la région Hauts-de-France et convient également à tous les types de biens même les plus sensibles.

Atouts : l’espace est isolé et très accessible. Il possède un éclairage dédié, des prises électriques et un sol dur.

voir le box de stockage

Une ancienne chaufferie

Vous posez vos valises en région Occitanie et vous souhaitez faire quelques petits travaux de rénovation avant d’emménager dans votre nouveau chez vous. Pour cela, un garde meuble s’impose.
Bonne nouvelle, la pépite proposée par Cédric se caractérise par une belle superficie de 30m², totalement sécurisée et aérée. Idéal pour entreposer son mobilier de jardin, objets saisonniers et autre matériel au cœur d’une très belle bâtisse.

Atouts : le propriétaire vous remet les clés. Accessible à tout moment. Et, bye bye les box de stockage en zones industrielles. L’espace est chaleureux et rassurant. 

voir le box de stockage

 La dépendance d’un château

espace de stockage jestocke

En Normandie, Philippe propose la dépendance de son château comme espace de stockage, jusqu’à 600m² de surface. Ça laisse du choix ! D’autant que l’espace est loué en espace partagé. Qui ne serait pas tenté d’entreposer ses affaires aussi facilement dans un endroit plus beau que nature ?

Atouts : incontestablement l’univers du lieu et la possibilité de louer librement le nombre de m² qui vous convient.   

voir le box de stockage

Une ancienne grange

Direction la Nouvelle Aquitaine pour vous présenter un espace de stockage béarnais d’une superficie de 50m². C’est dans une ancienne grange à foin sécurisée que vous pourrez entreposer vos affaires. Ce box convient au stockage d’objets supportant l’humidité. C’est l’occasion de faire un petit tour en campagne.

Atouts : grande capacité de stockage (200m³) et idéal quand vous habitez en campagne et que vous souhaitez stocker à proximité 😉

voir le box de stockage

Alors ? Pas mal pour un aperçu des petits trésors que vous pouvez trouver sur JeStocke.com. Pas de panique, nous en avons pleins d’autres à vous proposer partout en France. Si vous cherchez un box de stockage qualitatif c’est le moment de vous faire plaisir.

Si vous avez un espace original (ou pas) non exploité, sachez qu’il peut vous faire gagner de l’argent ! Alors, c’est le moment de déposer votre annonce sur le site. On fera tout pour trouver le locataire qui vous ressemble 😉

Rentrée étudiante : dépenses, aides financières et bons plans déménagement

L’heure de la fin des vacances a sonné, alors même si l’été et le soleil perdurent pour notre plus grand bonheur, la rentrée pointe le bout de son nez et ça c’est tout de suite moins fun !
JeStocke a décidé de se pencher sur la rentrée des étudiants, les coûts qu’elle engendre et les aides financières qui existent. Le constat est mitigé.

Le coût de la vie étudiante en hausse de 2% à la rentrée

Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, le coût de la vie étudiante va augmenter de 2,09 % à la rentrée selon l’enquête annuelle de l’Unef.
En cause : la hausse des prix des loyers des petites surfaces et des transports en commun.

Le logement en tête de liste

Après la baisse des APL de 5 euros par mois, 37 villes universitaires sont concernées par l’augmentation du prix des loyers des logements de petites surfaces. La palme est décernée à Limoges avec plus de 8% d’augmentation. Viennent ensuite Chambéry et Clermont-Ferrand avec 5% de hausse, 2,12% pour la capitale parisienne, Reims, Metz, Le Havre et Aix en Provence. Enfin 1,53% de majoration en province.

Malgré cette nouvelle, vous êtes contraint de trouver un nouveau logement, souvent dans une autre ville. Déménagement, démarches administratives, entreposage de vos affaires… que de frais qui s’ajoutent.

Sachez qu’il existe des services de déménagement collaboratifs tels que Jemoove ou encore Stootie, jusqu’à 50% moins cher qu’un service de déménagement traditionnel.
De la même manière, si vous ne savez pas comment faire pour vos affaires (manque de place dans votre futur appartement, transition entre votre déménagement et emménagement, affaires trop imposantes…) vous pouvez louer un garde meuble sur JeStocke.com jusqu’à 60% moins cher que des plateformes de stockage traditionnel. Partout en France, vous louez pour la durée que vous souhaitez, proche de de chez vous.

garde meuble pas cher en France

Les transports en commun, challenger

Aux côtés du logement, le prix des abonnements des transports en commun est également concerné et subit une augmentation de 1,5% en moyenne. Ce qui influe naturellement sur le coût de la vie étudiante.
Dans le viseur, les villes de Paris, Strasbourg, Clermont-Ferrand, Rouen, Nancy et Bordeaux avec une hausse de plus de 2%.
Un petit conseil, utilisez un vélo c’est bien mieux et vous dépasserez les autos en plus 😉

Obtenez une aide financière en fonction de votre situation

Servicepublic.fr identifie les différents soutiens financiers dont vous pouvez bénéficier en fonction de votre âge, de votre situation et de vos projets internationaux dans le cadre de vos études. Zoom sur ces opportunités.

La bourse sur critères sociaux (BCS)

Réservée aux étudiants qui rencontre des difficultés matérielles pour poursuivre leur étude. Mais pas que. En effet, en plus d’être dans une situation peu confortable, vous devez respecter quelques critères pour percevoir une bourse, tels que :
– être de nationalité française ou ressortissant d’un Etat membre de l’UE.
– Avoir le baccalauréat français ou équivalence
– être inscrit dans une université ou dans un établissement d’enseignement supérieur qui ouvre le droit à ces bourses.
– Avoir moins de 28 ans au 1er septembre de l’année de formation supérieur dans le cas d’une première demande de bourse

bourse etudiant

L’aide au mérite

Vous êtes étudiant boursier ayant obtenu la mention Très Bien au bac et âgé de moins de 28 ans, vous avez le droit à cette aide comprise entre 900€ à 1800€ selon votre situation. Celle-ci peut être cumulée avec la bourse sur critère sociaux, l’aide à la mobilité internationale ou encore l’aide d’urgence.

L’aide d’urgence

Destinée aux étudiants connaissant des difficultés financières­ et âgés de moins de 35 ans au 1er septembre de l’année de formation pour laquelle elle est demandée.
En fonction de votre situation, elle peut être soit ponctuelle si vous rencontrez de façon passagère de graves difficultés financière, soit annuelle si vous rencontrez des difficultés financières durables et que vous ne pouvez pas bénéficier de la bourse sur critères sociaux.
Les critères d’attributions sont multiples :
– situation d’autonomie avérée sans soutien matériel de vos parents. Celle-ci est jugée à partir de divers éléments : avis fiscal séparé, attestation de domicile séparé, revenus…
– rupture familiale
– reprise d’étude au-delà de vos 28 ans sans ressources supérieures au plafond prévu par le barème d’attribution des bourses.
– vous êtes élevé par un membre de votre famille sans décision judiciaire…

D’autres situations peuvent également être étudiées par la commission d’examen. Grâce à cette aide, vous pouvez percevoir jusqu’à 4778€ (montant maximum) par an.

L’aide à la mobilité pour l’inscription en Master 1 dans une nouvelle région

C’est la petite nouvelle de la rentrée. Vous êtes étudiant boursier, vous venez d’obtenir votre licence et vous êtes sur le point de vous inscrire dans une autre région pour votre master ? Cette aide est pour vous. Sans limite d’âge elle vous donne droit à 1000€. Le cumul est possible avec l’aide au mérite, l’allocation pour la diversité dans la fonction publique, l’aide à la mobilité internationale ou encore l’aide d’urgence ponctuelle.

L’aide à la mobilité internationale

Sachez que si vous souhaitez effectuer une formation supérieure à l’étranger ou faire un stage à l’international, cette aide vous correspond. Il faut, tout de même, être âgé de moins de 28 ans.  A titre informatif, pour l’année universitaire 2017-2018, l’aide est de 400 € par mois.

Le RME : une aide locale

Souvent méconnue, elle peut être très utile. Le Revenu Minimum Étudiant a été mis en place que dans certaines municipalités et les critères d’obtention ainsi que les montants alloués diffèrent selon les communes.

Il s’agit, avant tout, d’une bourse d’études. Vous devez être âgé de moins de 27 ans en général et suivre des études supérieures. Sachez que la durée de cette aide n’est pas la même selon les villes. Certaines rétribuent cette subvention pour 2 ans, d’autres vont au maximum jusqu’au bac+4.
Vous vous en doutez, sont prioritaires les étudiants aux faibles ressources.
Pour savoir si votre ville propose le RME, contactez le CCAS (Centre communal d’actions sociales).

Vous vous êtes désormais renseigné sur les différentes subventions qui peuvent vous aider. N’hésitez pas à contacter des associations étudiantes qui pourront vous donner des informations supplémentaires et vous accompagner dans vos démarches.

Combien coûte un garde meuble à Paris ?

Vous manquez de place ou vous avez un projet qui nécessite de louer un espace de stockage à Paris ? Comment faire pour choisir la meilleure solution au meilleur prix ? Possibilités, tarifs, et alternative. On vous conseille !

Quelles sont les offres de garde meuble à Paris ?

On dénombre une soixantaine de sociétés dont l’activité principale est le garde meuble à Paris.

Vous avez le choix entre les centres de self-stockage traditionnel proposant des box de stockage sécurisés, des entreprises de déménagement qui possèdent des espaces de stockage et des plateformes collaboratives spécialisées dans le garde meuble. Nous vous éclairerons sur cette dernière possibilité innovante et intéressante.

Force est de constater que si vous vous éloignez de Paris intra muros pour louer un garde meuble en banlieue parisienne, vous trouverez des offres de garde meuble à un meilleur prix. Bien que pour certaines villes périphériques, les prix y sont élevés.

Soyez vigilants pour obtenir le meilleur rapport qualité/prix !

Comme nous venons de le préciser, la situation géographique a une influence sur le prix de la location d’un box de stockage. Mais elle n’est pas le seul élément à prendre en compte…

– La surface louée : Vous êtes sur le point de louer un espace de 12m² à Paris alors que 8m² serait suffisant. Mais comment bien choisir ?
Il est impératif de faire un état des lieux des objets et cartons que vous souhaitez entreposer pour louer la surface adaptée et ainsi faire baisser le prix de la facture. N’hésitez pas à vous faire aider par les plateformes de self-stockage qui sauront quel type d’espace et quel volume correspondront le mieux à votre situation.

– La durée de la location : il y a une chose à savoir à ce sujet pour obtenir un plus petit prix : louer plus longtemps. En effet, plus vous stockez sur une longue période, plus le prix diminue chez la plupart des acteurs du self-stockage. Et on sait tous qu’à Paris, ce petit détail n’est pas négligeable 😉

– L’accès : soyez vigilant sur le critère d’accessibilité à votre box de stockage. Si vous optez pour un box de stockage en rez-de-chaussée, celui-ci affichera un tarif plus élevé qu’un box situé à l’étage. Pourquoi ? Tout simplement pour une question de praticité. Alors, même s’ils sont un peu plus cher, ils sont très enviés à Paris.

garde meuble paris

Quelle alternative existe-t-il pour louer un box de stockage à Paris ?

Il s’agit de l’alternative collaborative. Cette tendance explose et s’adapte parfaitement à la location de box de stockage. C’est simple : vous louer un box chez un particulier.
JeStocke.com pionnier en la matière, propose ce service avec un concept innovant pour répondre au mieux aux demandes de ses utilisateurs.
Vous pouvez louer un box de stockage, un garage, une pièce en plus, directement en ligne et en toute sécurité.
Le site vous permet de trouver une solution proche de chez vous pour la durée que vous souhaitez et jusqu’à 60% moins cher que les acteurs traditionnels du self-stockage.
Nous vous proposons des box sécurisés et vos biens sont assurés sans frais supplémentaire en cas de sinistre.

Si vous êtes toujours à la recherche d’une solution de stockage, consultez notre simulateur de prix garde meuble.

Et combien coûte un garde meuble à Paris ?

Le prix d’un garde meuble meuble de 5m² à Paris se situe autour de 183€/mois avec assurance chez les acteurs du self-stockage traditionnel. Assurer vos biens est obligatoire.
Sur JeStocke.com, pour la même surface, le prix du garde meuble à Paris est de 94€/mois avec assurance. L’assurance est incluse sans frais supplémentaire pour toutes les réservations.

Le plus de la solution JeStocke ?

Sur JeStocke.com, vous pouvez louer un box de stockage pour 1 jour, 1 semaine, 1 mois… Les plateformes traditionnelles proposent au minimum 1 mois de location. Bon à savoir non ?

Découvrez combien coûte un garde meuble à Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse !

garde meuble à Toulouse