Investir dans une cave, un garage, le meilleur placement financier ?

Impossible aujourd’hui d’obtenir un bon rendement en plaçant son argent sur une assurance vie ou un compte épargne. L’investissement locatif sur des biens immobiliers type appartements ne se porte pas beaucoup mieux : entre 2 à 4% de rentabilité.

Certains particuliers semblent pourtant avoir trouvé le bon filon : ils investissent dans de petits espaces (caves, garages, box), qu’ils louent soit à des pros, soit à des particuliers.
Rentabilité constatée : jusqu’à 20% !

Leader du co-stockage en France, JeStocke.com révèle quelques données intéressantes sur ses utilisateurs.

Box, caves, garages : un investissement rentable quelque soit le portefeuille d’investissement

Avec moins de 10 000€

Le prix d’une cave à Paris varie entre 900 et 3 000€ du m2 en fonction de sa localisation et de l’état de la cave.

Jérôme, utilisateur de la plateforme JeStocke.com : « J’ai investi 6 000 € pour l’achat d’une cave de 4 m2 dans le 12e arrondissement. Je gagne en moyenne 100€/mois en la louant comme garde meuble. Soit près de 20% de rentabilité annuelle et je n’ai quasiment pas de charges ».

Avec 10 000 € et plus

Le prix d’un garage varie entre 4 000 et 15 000€ dans les grandes villes de province et jusqu’à
40 000€ à Paris.Béranger, propriétaire de deux garages en Normandie : « J’ai investi dans deux grands garages à Caen et au Havre pour un ticket de 10 000 €, frais de notaire inclus. Je loue, via le site de garde-meuble JeStocke.com, chaque garage entre 85 et 100€ par mois, soit plus de 20% de rentabilité annuelle ».

Investir dans un garage : de nombreux avantages

Sur ce type d’investissement, la rentabilité nette est très proche de la rentabilité brute. Peu d’entretien, peu de travaux et les charges locatives sont très faibles (10 à 15€ par mois).

En termes de législation, celle-ci est quasi-inexistante. La location d’un garage qui n’est pas une annexe au logement est peu encadrée juridiquement. Elle est régie par les dispositions du Code Civil relatives au contrat de louage des choses (articles 1713 et suivants). Cette loi est plus souple que celle qui régit les baux d’habitation (loi du 6 juillet 1989).

Pour les rentabiliser, pensez à les louer comme garde-meuble

Le marché du garde-meuble explose en France. Un garage et un box fermés peuvent se louer comme emplacement de stationnement mais également comme espace de stockage. Dans ce cas, l’emplacement géographique est moins déterminant. Un garage fermé et accessible, même situé en périphérie d’une grande agglomération, se louera sans difficulté comme garde meuble.

Sur ce type de bien, la vacance constatée sur JesSocke.com est quasi nulle, les demandes de location s’enchaînent.

Recevez rapidement des demandes de locations sur vos biens en déposant une annonce sur JeStocke.com. Notre service est gratuit pour les propriétaires.

louer son garage

Pour en savoir plus, vous pouvez nous joindre au 01 76 42 00 01 (numéro non-surtaxé).

A lire aussi :

– Achat garage : Palmarès des 5 villes atypiques où investir
– [Étude] L’essor du marché de la cave à Paris
– Investir dans un box de stockage à Paris : une affaire
– Combien coûte un garage fermé à Bordeaux ?
– Acheter un box de stockage à Toulouse, combien ça coûte ?

Share Button