Bien stocker son bois de chauffage

On ne veut pas vous déprimer, mais dans six mois c’est Noël ! Si vous avez déjà commencé à faire le plein de bois de chauffage pour cet hiver, on vous donne quelques astuces pour une parfaite conservation et gestion du stockage.

Comment conserver son bois de chauffage ? 

En premier lieu, sachez que le bois de chauffage ne doit pas comporter plus de 15% d’humidité. Il est donc primordial qu’il sèche dans les meilleures conditions. Celui-ci démarrera plus rapidement, chauffera mieux et plus longtemps. Si vous en avez la possibilité (et que le temps vous le permet…), faites sécher votre bois à l’extérieur. D’après les spécialistes, les bûches mettent deux ans pour sécher en moyenne, excepté le hêtre qui perd ses qualités en deux ans.

Les bois durs (hêtres, chêne, charme, frêne) ont un haut pouvoir calorifique.
Les bois tendres (pin, sapin, peuplier, fruitier) s’enflamment quant à eux plus facilement mais brûlent plus vite.

Côté quantités, tout dépend de la surface que vous avez à chauffer et de votre utilisation (le bois est-il votre source de chauffage principal ou d’appoint ?). En moyenne, comptez à peu près un stère de bois par mois de chauffage.

bois de chauffage

Où stocker son bois de chauffage ?

Pour stocker votre bois de chauffage, choisissez un endroit bien aéré, et, on ne le répétera jamais assez, sec. Parmi les endroits les plus recommandés : les garagesabris de jardin, les hangars, les préaux, etc.

Les caves et sous-sols non ventilés ne sont pas une bonne idée pour l’entreposage du bois car son humidité risque de provoquer des moisissures dans la pièce.

Le bois de chauffage peut être placé dans un panier à bois à l’intérieur s’il est bien sec.

Si vous n’avez pas suffisamment de place chez vous pour entreposer votre bois, n’hésitez pas à aller regarder sur JeStocke.com. Un de vos voisins aura peut-être un espace à louer à deux pas de chez vous. Vous pouvez y trouver un espace de stockage adapté tels que des garages, des hangars, des box ventilés…

Les + : c’est très économique (jusqu’à 60% moins cher que les entreprises de self stockage, assurance comprise), on trouve des locations partout en France, stockage avec assurance incluse sans frais supplémentaire et, cerise sur le gâteau, vous faites des rencontres grâce au costockage.

Box à louer stockage

Quels conseils pour faire sécher son bois de chauffage ?

Le soleil et le vent sont les deux facteurs à prendre en compte pour un séchage optimal. L’été, il est nécessaire d’exposer le plus possible votre bois au vent et au soleil sur toutes ses surfaces. Autre élément important : vous devez empiler votre bois de chauffage mouillé de façon à laisser un espace pour faire passer l’air entre les bûches, tout en vous assurant que le tas soit stable.

Comment vérifier que son bois est sec ?

Pour cela, deux solutions s’offrent à vous :

  • Le test du liquide vaisselle (oui, oui !)

Commencez par appliquer un peu de liquide vaisselle sur une des extrémités de la bûche. Placez ensuite votre bouche sur l’extrémité opposée et soufflez. Si le liquide mousse ou fait des bulles, bingo, votre bois est suffisamment sec.

  • L’humidimètre

Il mesure de façon précise le taux d’humidité du bois de chauffage. Vous en trouverez dans tous les magasins de bricolage, entre 10 et 30€.

Quels conseils pour fendre son bois de chauffage ?

Dans quelques jours c’est l’été alors pensez à faire le réassort de bois dès à présent. La fin de l’été sera le moment idéal pour recouper les bûches à la dimension de votre foyer et de les fendre. Lorsque vous les fendrez, veillez à enlever le plus d’écorce possible pour que l’humidité s’évapore plus vite.

Man Vs Wild Wood GIF by Cheezburger - Find & Share on GIPHY

Pour fendre le bois à la hache, respectez ces quelques précautions :

  • Tenez-vous à bonne distance du billot, jambes écartées.
  • Portez la hache derrière votre tête ou au-dessus des épaules.
  • Garder vos bras bien tendus.
  • Faites basculer la hache en direction de la bûche.
  • Pliez légèrement les genoux pour vous aider à le frapper
  • Frappez de façon franche et rapide

Comment protéger son bois de chauffage ?

Votre bois de chauffage ne devra jamais être empilé à même le sol. Pour un parfait stockage, mettez au sol des solives ou des chevrons parallèles qui serviront de base pour empiler vos bûches. Autre solution, vous pouvez même vous servir de palettes de stockage.

S’il est stocké le long d’un mur, respectez un espace d’au moins 10 cm afin de faciliter la circulation d’air.

Si vous entreposez votre bois de chauffage dans un abri de jardin, n’hésitez pas à le protéger contre les intempéries en installant des tôles ondulées sur le dessus. Nous vous déconseillons le plastique qui empêchera la bonne aération (entrainant alors moisissures et champignons).

garage à louer stock saisonnier

A lire aussi :
Palette de stockage, une sécurité en plus
La location garde meuble en toute sérénité

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *