Archives par mot-clé : propriétaire

Propriétaire : maximisez vos chances de louer votre espace de stockage

Pour une rentabilité rapide et optimale de votre espace de stockage sur JeStocke.com, nous avons passé en revue l’essentiel : annonces, prix, réactivité et confiance, zoom sur ces points clés pour compléter vos revenus efficacement et durablement.

Optimisez votre annonce

Détaillez votre annonce

Commençons par le commencement : le titre. Un titre clair et précis suscitera l’intéret du locataire et l’incitera à cliquer sur votre annonce. Pour cela, précisez le type d’espace (garage, cave, box, pièce…) et sa localisation. Par exemple « garage sécurisé à Bordeaux » ou « box de stockage proche Mairie ». Le locataire saura dès le départ de quoi il s’agit et situera facilement votre espace.

Pour ce qui est de la description, faites également preuve de précision. Donnez le maximum d’informations sur l’espace que vous proposez à la location : taille, isolation, composition du sol, éclairage, humidité… Insistez sur la sécurité et l’accessibilité. Ce sont des critères déterminants pour les locataires.

Si votre espace de stockage est doté d’options et d’atouts précisez-les également pour un meilleur impact
. Par exemple « je loue mon garage de 12m², en sol dur, éclairé et équipé d’une porte blindée. Il est facile d’accès et convient aux biens fragiles ».

Prenez de belles photos

Un locataire à la recherche d’un espace regardera instinctivement les photos. Il recherchera à avoir une première impression visuelle sur l’espace proposé. Pour une belle mise en valeur de votre bien, nous vous conseillons de prendre des photos nettes et de veiller à ce que l’espace soit suffisamment éclairé. Les photos floues ou trop zoomées sont à éviter.
Pour un effet garanti, il vous suffit de prendre une photo de l’espace, une photo de l’accès et une photo montrant un avantage comme la facilité de se garer à proximité.

espace de stockage

N’hésitez pas non plus à ajouter votre photo de profil, le locataire est rassuré de voir qu’il communique bien avec une personne réelle.

Fixez un prix cohérent

Sachez que vous êtes libre de déterminer le prix que vous souhaitez. Toutefois, un prix fixé en fonction de l’état du box, de sa localisation et du marché, sera davantage apprécié par les locataires et vous aurez donc plus de facilité à le louer rapidement.
Bien sûr, un espace comportant de nombreux atouts (bonne sécurité, bonne isolation, éclairage dédié, facilité d’accès…) pourra voir sa tarification augmenter.

Autre point essentiel que l’on doit vous préciser : une annonce complète est plus visible et augmente vos chances de louer rapidement.

Soyez réactif

Répondez aux messages

Nous vous conseillons de répondre rapidement aux messages pour deux raisons :

  • Plus vous répondez rapidement, plus vous avez de chances de louer. Un locataire qui vous contacte est susceptible de faire une demande de réservation dans les heures qui suivent votre réponse.
  • En répondant dans un court délai, vous remontez dans les résultats de recherche.  Ainsi votre annonce est plus visible.

Afin que vous puissiez répondre plus rapidement à vos messages, vous recevez une notification par sms et par mail. On vous guide tout au long de votre expérience 😉

Acceptez les demandes de réservation

Là aussi, deux points sont à connaitre :

> Les locataires ont le réflexe de multiplier les demandes de réservation auprès de différents propriétaires d’espaces. Naturellement si vous êtes le premier à accepter la réservation, vous vous assurez instantanément un complément de revenus.

> Plus vous acceptez des demandes de réservations, plus vous avez la chance de devenir propriétaire certifié. Une fois encore, ce détail rassure les locataires qui recherchent un garde meuble.

Dans le cas où vous souhaitez refuser, ne le faites pas trop vite, prenez contact avec le ou les locataires afin d’en savoir plus. Vous serez ainsi plus éclairé sur ses besoins.

Favorisez un climat de confiance

Il est important pour les deux parties de créer une relation de confiance. Un locataire qui a bien été renseigné, bien accueilli et qui a été aidé pour déposer ses affaires exprimera sa satisfaction en donnant un bon avis sur la plateforme concernant l’espace et son propriétaire. Une annonce comportant plusieurs avis positifs a naturellement peu de vacance.

aide déménagement

Bon à savoir : propriétaires actuels, vous pouvez également modifier votre profil et vos annonces afin de les rendre plus visibles.

Déménagement : 5 conseils pour réussir son état des lieux

L’état des lieux est une étape bien connue des locataires et propriétaires : là où certains  jouent leur caution, d’autres jouent leur budget travaux. Dans les deux cas, il y a un enjeu majeur à ce qu’il soit réalisé en bonne et due forme afin d’éviter les désaccords voire les litiges.

Lors de la mise en location d’un bien, on réalise deux états des lieux, l’un à l’entrée et l’autre à la sortie du locataire. Ils ont pour but de rendre compte de la tenue du logement par son occupant pendant la durée de la location.

On prend son temps

Dans la folie du déménagement on peut avoir tendance à faire les choses rapidement. Pas question pour autant de bâcler son état des lieux !

Pour le locataire, l’état des lieux d’entrée a une importance majeure. C’est à ce moment là qu’il peut s’assurer de ne pas se voir facturer par la suite des travaux pour des dégradations qu’il n’a pas commises.

Mais, l’état des lieux de sortie joue lui aussi un rôle central, c’est pourquoi il faut bien le préparer. Nous vous conseillons de prendre le temps de vérifier pièce par pièce l’état des revêtements et des équipements afin de rectifier les petits défauts qui sont apparus pendant la location. De même il est nécessaire de bien nettoyer l’appartement avant l’état des lieux en prêtant une attention particulière aux plomberies et joints.

On ouvre l’oeil

Depuis l’entrée en vigueur de la loi ALUR, l’état des lieux doit correspondre à un certain nombre de critères détaillés dans le décret fixant les modalités d’établissement de l’état des lieux et de prise en compte de la vétusté des logements loués.

Un état des lieux doit par exemple contenir :

  • la date;
  • l’adresse du logement;
  • les coordonnées des deux parties;
  • une description des clés et de leur utilité;
  • une description détaillée pièce par pièce des sols, murs et équipements;
  • la signature des parties prenantes

déménagement l'état des lieux

Pour partir sur de bonnes bases

Vous commencez à stresser ? La date approche et vous ne savez pas comment vous y prendre pour réaliser votre état des lieux en toute sérénité ? Vous pouvez télécharger gratuitement en ligne des modèles d’état des lieux qui vous guideront dans sa rédaction. Pour être plus à l’aise, le mieux est d’avoir pris le temps de bien vider l’appartement à l’avance pour faire un dernier tour avant le rendez-vous. Pour vous simplifier la vie vous pouvez stocker vos affaires en attendant de les installer dans votre nouveau chez-vous.

Bon à savoir

Quelques tips sont toujours bons à prendre lorsqu’on s’apprête à remplir un document administratif. Dans le cas de l’état des lieux, sachez que s’il est  partiellement ou carrément pas réalisé, c’est le locataire qui sera considéré comme responsable des défauts du logement.

En outre, il est également utile de noter que le locataire dispose de quelques jours après la mise en marche du chauffage pour modifier l’état des lieux s’il constate des défauts dans l’installation.

Un dernier coup de pouce pour la route

Comme nous l’avons souligné précédemment, il est important d’être précis. Pour être sûr que tout sera pris en compte correctement lors de la rédaction de vos état des lieux, le mieux est d’y inscrire le plus de détails possible. Vous pouvez également y adjoindre des photos. Ces dernières ne pourront pas se substituer aux descriptions mais pourront les appuyer.

Les seniors et le collaboratif pour compléter leur revenu

C’est un fait : être propriétaire coûte cher.

Charges incompressibles, impôts locaux, travaux… un sacré budget annuel ! Alors avec une retraite de 1 300 € brut par mois en moyenne, il faut se serrer la ceinture ou être malin.

Des séniors de plus en plus connectés

De plus en plus connectés, les séniors ont trouvé les clés pour augmenter leur pouvoir d’achat et payer les factures. Entretien, fiscalité, charges, travaux, ce sont environ 3 900 €¹ qu’il faut débourser chaque année pour un logement. Alors, après avoir opté pour le covoiturage pour rendre leurs trajets plus agréables et en réduire le coût, échangé ou loué leur maison pour s’offrir des vacances peu coûteuses, ils passent un cap dans le collaboratif en proposant leurs précieux mètres carrés vides comme garde meuble.

28% des nouveaux propriétaires inscrits sur JeStocke.com ont + de 60 ans

Selon une étude réalisée auprès de nos utilisateurs, 28% des nouveaux propriétaires inscrits sur JeStocke.com ont + de 60 ans. C’est une catégorie qui progresse très vite.

Témoignage de Jean Adjiage, 69 ans, Noisy-le-Grand (93), ancien attaché principal d’administration dans la fonction publique :

« Je loue une partie de mon sous-sol via la plateforme JeStocke.com à des particuliers qui ont besoin temporairement d’un endroit où stocker leurs affaires par exemple entre deux déménagements. J’ai envisagé cette solution peu après la date où je me suis « retrouvé » en retraite, avec une forte baisse de mes revenus et des charges constantes. La location de garage me permet de rentabiliser à hauteur de 300 €/mois les quelques m² inutilisés dont je dispose dans mon sous-sol (garage, buanderie, cellier) tout en me donnant la satisfaction de gérer une activité s’inscrivant dans les valeurs actuelles de partage entre particuliers. Enfin, c’est une solution optimale car elle permet de sécuriser au maximum les transactions (assurances, contrats-types, règlement des litiges, régularité des paiements) ».

Les + de 60 ans bien lotis en m²

Les séniors, majoritairement propriétaires de leur logement, ont de la place. Leurs enfants quittent le foyer, les pièces se vident, mais ils ne se décident pas pour autant à changer de logement pour plus petit.Résultat : les séniors ont de l’espace, beaucoup d’espace. Ainsi, les + de 60 ans disposent en moyenne de 20 m² de plus par personne que ceux de – de 30 ans. Et ce chiffre atteint même 36 m² de plus pour les personnes vivant seules..

Alors, quand on sait que la location de quelques mètres carrés inutilisés dans une cave, un garage ou une pièce de la maison, rapporte en moyenne 1 200 € par an et couvre 30 % de leurs dépenses liées au logement, ils ne sont pas prêts de dire au revoir à leurs grands espaces.

En passant par JeStocke.com, vous bénéficiez

  • D’un accompagnement personnalisé : notre équipe vous assiste dans la création de votre annonce et vous accompagne dans le processus de location si vous en ressentez le besoin.
  • D’un service 100% sécurisé : les transactions s’effectuent sur le site. Vous recevez des demandes, vous choisissez votre locataire, et vous percevez votre argent mensuellement sur votre compte bancaire, sans frais.
  • D’une assurance incluse : l’assurance est à la charge du locataire et vous permet de louer en toute tranquillité.

Gagner de l'argent avec votre garage

¹ Source : A Vendre A Louer / OpinionWay 2 Source : Insee, enquête Logement.
² Source : Insee, enquête Logement.

 

Comment rédiger une annonce de location efficace ?

Lorsque l’on dépose une petite annonce sur un site, difficile de savoir quels sont les éléments et le wording qui vont faire la différence et déclencher rapidement des demandes de réservation de la part des utilisateurs. Les formulaires ne sont pas toujours très explicites, même si certains sont excessivement bien pensés !

Pour louer un bien immobilier (appartement, maison, chambre d’étudiant…) ou, dans notre cas, un espace de stockage (type cave, garage, box de stockage…), sans passer par un professionnel de l’immobilier, beaucoup ont recours aux sites de petites annonces qui assurent la mise en relation entre particuliers. Une solution simple qui permet d’éviter les frais d’agence ! Généralement le dépôt d’annonce est gratuit. Il suffit de s’inscrire et de remplir un formulaire qui reste le facteur clé de succès pour une mise en relation rapide et efficace avec de potentiels locataires.

Une bonne annonce pour des locataire intéressés !

Le contenu est essentiel. Prenez le temps nécessaire pour remplir tous les champs, vous êtes le mieux placé pour parler de votre bien. En parcourant rapidement l’annonce des yeux, l’ensemble des éléments clés doivent être visibles. Soyez clair, intelligible et concis. Mettez-vous à la place de l’internaute.

Les points à ne pas manquer :

  • Pensez à votre cible ! Si vous bien est susceptible d’intéresser un étudiant ou une petite famille, vous ne rédigerez pas l’annonce de la même façon.
  • La localisation du bien immobilier est très souvent déterminante. Soyez précis et insistez sur les avantages qu’elle apporte (commodités, transports et accessibilité) en gardant votre cible en tête.
  • Insistez sur le petit plus : une cave, un grand balcon, une petite terrasse, une vue imprenable…
  • Mentionnez l’état dans lequel votre bien immobilier se trouve. Si des travaux sont à prévoir, n’hésitez-pas à développer afin de rassurer le locataire. Si vous avez récemment effectué des travaux, précisez-le ! C’est un élément rassurant pour un futur locataire.
  • La date à laquelle le bien sera disponible est essentielle.
  • Lorsque vous donnez le montant du loyer, il est préférable d’afficher le loyer total, charges comprises.

Les + :

  • Multipliez les photos de qualité. Les visuels sont déterminants. Une annonce sans photo n’a aucune chance d’être consultée. Vous pouvez utiliser des applications gratuites pour améliorer facilement vos photos, instagram par exemple.
  • Soyez réactif : un locataire est toujours pressé, vous devez relever votre boîte mail régulièrement et avoir votre téléphone à portée de main pour répondre aux sollicitations.
  • Notez les questions que les premiers locataires vous posent et améliorer votre annonce en fonction.

Pour finir vérifiez bien que votre annonce est postée dans la bonne rubrique !